Immigration et Terrorisme, faire la différence.

Comme plusieurs d’entre-nous, je suis boulversé par les événements qui ont secoués Paris et Beyrouth hier. Ce qui me bouleverse encore plus, ce sont les commentaires haineux des gens à ce sujet.

Plusieurs personnes proposent de fermer les frontières aux musulmans ou aux réfugiés syriens. Encore pire, d’autres groupes nationalistes en France veulent expulser les musulmans du pays. Énormément de confusion et d’ignorance.

Il faut appeler ce propos par son nom: racisme. Ce genre de raisonnement est le reflet d’une profonde ignorance des politiques internationales, de l’histoire des conflits armés et de la religion.

Semble-t-il qu’après un attentat terroriste, le premier réflexe de certaines personnes est la vengeance absolue. À la George W. Bush, des bombardements, la fermeture des frontières. Un réflexe émotif et violent, un échec lamentable que notre histoire a connu à maintes reprises.

Les attentats de Paris ne sont pas survenus « à cause » que la France a accueillit trop d’arabes en France. Il n’y a aucun lien  entre la crise des réfugiés et le terrorisme. Ces attentats sont le résultat d’une suite d’événements, c’est un processus humain, politique et militaire.. des réponses, des ripostes. Ce sont des horreurs causées par d’autres horreurs.

Depuis 2001, la méthode utilisée pour éliminer le terrorisme est inefficace, elle a enflammé le problème au lieu de le régler. Les leaders mondiaux laissent le terrorisme prendre de l’expansion en ignorant la source du problème.

Certainement, il faut attaquer directement l’EI, par la force, avec des frappes chirurgicales. Par contre, il ne faut surtout pas répéter les erreurs du passé en tuant des milliers d’innocents.

La plus part des politiciens s’entendent aujourd’hui, les milliards de dollars dépensés dans ces dernières guerres aurait dû servir à autre chose. Nous avons laissés des milliers de jeunes orphelins sans ressources, sans éducation. Ces adolescents sont désormais fragiles, instables, ils croient que le djihad est la seule solution. Des centaines de jeunes sont dans la même situation.

Au lieu de détruire des villes et d’appauvrir des innocents à nouveau, nous devrions investir en éducation et dans la reconstruction de ces sociétés. Pourquoi ne pas investir dans l’éducation des jeunes Wahabi/Salafi dans les zones à risque?

Pourquoi ne pas créer des programmes sociaux, des écoles et encadrer les jeunes là-bas? Avec le quart des budgets militaires investis dans ces guerres, nous aurions faits des progrès immenses contre le terrorisme.

La naissance des groupes terroristes

L’État Islamique est né suite à l’invasion américaine en Iraq, qui a fait approximativement 500,000 morts. Nous le savons, une très grande majorité de ces personnes sont des civiles, des femmes et des enfants. 60 % de ces gens furent tués directement pendant l’occupation américaine, les autres 40 % sont le résultat de causes indirectes liées à l’effondrement des infrastructures.

Lorsqu’on perd tout, notre famille, notre maison, il ce peut que notre santé mentale soit atteinte. Il ce peut que des groupes terroristes surgissent dans la population.

Il faut se rappeler également qu’Al Qaïda est né en Afghanistan suite à l’invasion de l’URSS. Encore une fois un groupe radical, fondé suite à un massacre, suite à des guerres.

Immigrants et réfugiés

Ces réfugiés quittent ces horreurs, nous avons tout à gagner de les aider.

Les immigrants arabes sont hautement scolarisés, sympathiques, pacifiques et travaillants. Ils aident au grave problème démographique que connaît le Québec (vieillissement de la population) et contribue grandement à notre société.

Il faut cesser de confondre l’immigration avec le terrorisme, les musulmans avec les djihadistes. Depuis 25 ans, il y a eu plus de 250,000 immigrants arabes au Québec et tous les experts en immigration s’entendent pour dire que c’est un très grand succès sur le point économique, sociale et démographique.

Nous avons tous des amis ou des membres de notre famille avec des propos racistes. Il ne faut plus avoir peur de dénoncer ce genre de propos haineux et d’ouvrir la discussion.

jfhotte_arabe_paris_immigration

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s